Bien choisir son courtier en bourse

Le choix d'une société de courtage n'est pas une décision à prendre à la légère. Suivez ce guide.

Publié le 26/05/2019 | Auteur : Boris | 0 commentaire

Le choix d'une société de courtage n'est pas une décision à prendre à la légère. Sélectionner le mauvais broker peut rapidement devenir un frein dans votre quotidien d'investisseur. Plus encore, cela peut impacter considérablement vos rendements. Le temps que vous passerez à étudier les offres de courtage est donc un des meilleurs investissements que vous pouvez faire en tant que boursicoteur. Ce guide vous est proposé par le site de la bourse pour les nains.

Quel type d'investisseur êtes-vous ?

Avant de regarder ailleurs la meilleure chose à faire est l'introspection. Le choix d'un courtier n'est jamais aussi simple que de rechercher celui avec les tarifs les plus faibles. D'ailleurs au global il est recommandé de faire très attention aux offres : “0 frais de courtage”. Ne serait-ce que parce qu'il existe des taxes incompressibles pour certaines actions comme la TTF (taxe sur les transactions financières) qui s'appliquent à une majeure partie des actions du CAC40. Si les courtiers sont prêts à beaucoup pour attirer de nouveaux clients, ils ne sont certainement pas prêts à perdre de l'argent !

Quels marchés vous intéressent ?

Premièrement il convient de vous interroger sur les marchés sur lesquels vous souhaitez investir. Essayez de vous projeter et de ne pas regarder que sur du court terme. Vous risqueriez de vous retrouver plus tard dans une impasse et déplacer un portefeuille boursier peut s'avérer très coûteux. Pensez-vous exclusivement investir sur le CAC40 ou bien comptez-vous diversifier vos investissements en achetant des titres aux États-unis ou sur d'autres places de marché en Europe ou en Asie ?

Quelle est votre fréquence de trading ?

Êtes-vous intéressé par les produits financiers ?

Pensez-vous que vous allez placer un nombre d'ordres à peu près similaire chaque trimestre ou chaque mois ou prévoyez-vous progressivement une augmentation sur vos volumétries de passage d'ordres? En effet si vous pensez graduellement augmenter fortement votre activité, mieux vaut prévoir un courtier qui saura vous proposer des offres adaptées quelle que soit votre activité. Demandez-vous aussi quels produits financiers vous intéressent tels que les produits à effets de levier (warrant, turbo, ..) ou encore les produits d'indexation tel que SICAV et tracker. Faites en une liste exhaustive.

Quels sont les outils dont je souhaite bénéficier ?

Est-il important pour moi d'avoir un accès à ProRealTime Trader? Vais-je avoir besoin de réaliser des investissements sur mobile car je suis souvent en déplacement? Des alertes par sms seront-elles nécessaires? Si vous ne placez que quelques ordres par an ou bien si vous êtes un investisseur actif et souvent en déplacement, votre choix de courtier sera radicalement différent.

Quelle est l'enveloppe fiscale souhaitée ?

Certains courtiers répondront à la plupart de vos besoins mais ne proposeront peut-être pas de PEA. Soyez vigilants au risque d'ouvrir un compte que vous ne pourrez pas utiliser !

Réalisez votre comparatif personnalisé

Maintenant que vous avez défini clairement vos besoins vous pouvez réaliser votre propre tableau de comparaison. Pour le réaliser nous recommandons de détailler tout d'abord les éléments et critères qui vous paraissent obligatoires. Les courtiers que vous analyserez devront respecter ces critères quoi qu'il arrive. Dans un deuxième temps notez les critères appréciables.

Enfin ajoutez les éléments suivants : - L'estimation des coûts (réalisée à partir de votre profil de trader). - Une analyse des avis récoltés sur Internet pour le courtier choisi. - Une case bilan.

Voici un exemple du résultat attendu sur une analyse :

Nom du courtier Super Courtier
Critères obligatoires
Accès au Nasdaq  
Accès au Cac40  
Accès au Nikkey  
Accès au PEA  
Pro Real Time Trade  
Critères optionnels
Accès au PEA  
Pro Real Time Trade Payant: 5€ par ordre
Estimation des frais de courtage
Droits de garde 0€
Coût mensuel estimé 50€
Avis Courtiers Moyen : critiques récurrentes sur la réactivité du service clients.
CGV (lu en détails, ne faites pas l’impasse !) Validées
Bilan

Comme vous pouvez le constater c'est un travail assez long. Si vous n'êtes pas obligé de choisir un courtier pour toute la vie (et qu'il est possible d'ouvrir plusieurs comptes pour vos investissements), toujours est-il que meilleur votre choix sera au démarrage, meilleurs seront vos rendements.

Quant à la question des courtiers sur lesquels jeter votre dévolu vous pouvez trouver une sélection de brokers sur notre site.Ces dernières années les courtiers en ligne ont mené une campagne très agressive pour diminuer leur frais de courtages tout en proposant des services toujours plus complets. Creusant ainsi l'écart avec les services souvent moins compétitifs des banques traditionnelles.

Quels sont les frais des courtiers en bourse

Avant de nous quitter voici une liste des frais de courtage à connaître :

Les frais de courtage : ils sont généralement appliqués au forfait ou au pourcentage. Chaque formule peut avoir ses avantages selon votre profil d'investisseur. La moyenne constatée pour les courtiers français est de 1% par ordre de bourse.

Les droits de garde : Rarement constatés chez les courtiers en ligne, il peut encore arriver que ces frais soient appliqués. Il s'agit de frais fixes appliqués en fonction de la taille de votre portefeuille boursier. Ils sont facturés au prorata ou à la ligne.

Les frais d'inactivité : Attention à bien lire entre les lignes. De nombreux courtiers facturent des frais si vous avez n'atteignez pas un certain nombre d'ordres par mois (ou au trimestre selon la formule sélectionnée).


Partager cet article