19 juin 2024 6h53

Le petit mot boursier de Roger Lecut (05 mars 2022)

Chers investisseurs,

Bien le bonjour.

Malgré les 3.586.292 personnes contaminées et les 30.259 décès, les Autorités nous permettent enfin de nous rencontrer en présentiel. Cette semaine, j’ai donc assisté à une belle information économique de la senior économiste Sylviane DELCUVE. On peut dire qu’elle a du métier et qu’elle a le sens de la communication. Elle continue d’ailleurs à diffuser son savoir, non seulement dans la plus grande banque du pays mais aussi à l’ULB, la Solvay Brussels School, l’ULg et l’HEC St Louis. Cela m’a réconforté, car nous avons la même optique en ce qui concerne le milieu boursier. La capacité d’adaptation des entreprises est énorme. Des hauts et des bas, nous en avons connu maintes et maintes fois et le Monde boursier est toujours là. Pour répondre à la question d’un investisseur qui se demandait comment on pouvait essayer de prévoir les différentes phases de correction, beaucoup de chartistes utilisent encore et toujours les bonnes vieilles méthodes comme les Angles de GANN et les diverses Zones de FIBONACCI. Quelques mots de ce dernier cité. Les mathématiciens, les scientifiques et les naturalistes connaissent le nombre d’or de FIBONACCI depuis des siècles. Il est dérivé de la séquence de Fibonacci nommée d’après son fondateur italien, Leonardo Fibonacci (dont la naissance est supposée être autour de 1175 après JC et la mort vers 1250 après JC). Dans la séquence, chaque nombre est simplement la somme des deux nombres précédents (1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, etc.). Et oui, 1+1=2 et ensuite 2+1=3 ; 3+2=5, etc.

Cette suite de chiffres (1,2,3,5,8,13,21,34,55,89,144,… ) a un impact important. En effet, le rapport de n’importe quel nombre au nombre suivant est de 61,8%. Divisons par exemple 5 par 3 et ensuite 144 par 89, vous trouvez toujours le même résultat : 61,8%. ou son inverse 0,618. C’est toutefois ce rapport de la séquence qui est important et précieux; il est d’ailleurs connu sous de nombreux noms: le nombre d’or, la moyenne d’or, PHI et la proportion divine.

Dans la nature, il s’avère que presque tout a des propriétés dimensionnelles qui adhèrent au rapport de 1,618. Brièvement, quelques constatations amusantes : Si dans une ruche, vous divisez le nombre d’abeilles femelles par celui des abeilles mâles, vous obtiendrez 1,618. Les tournesols, qui ont des spirales de graines opposées, ont un rapport de 1,618 entre les diamètres de chaque rotation. Ce même rapport peut être encore plus surprenant. Un peu de gymnastique svp. Essayez de mesurer la distance de votre épaule au bout de vos doigts, puis divisez ce nombre par la longueur de votre coude au bout de vos doigts. Ou essayez de mesurer de votre tête à vos pieds, et divisez-le par la longueur de votre nombril à vos pieds. Les résultats se situeront dans la zone de 1,618.

C’est le nombre d’or aussi utilisé dans l’analyse technique. Il est traduit en trois pourcentages: 38,2%, 50% et 61,8%. Cependant, des mordus utilisent plus de multiples en cas de besoin, tels que 23,6%, 161,8%, 423%, etc. D’autres chartistes ont développé la méthode et appliquent de quatre façons la séquence de Fibonacci pour l’étude des graphiques. Nous trouvons maintenant, les retracements, les arcs, les angles et les fuseaux horaires.

Les retracements permettent de mieux comprendre les réactions des professionnels sur le marché. Un déclin retrace souvent une partie d’une avance précédente, ou une avance retrace bien souvent une partie d’une baisse précédente. Les retracements couvrent généralement 1/3 à 2/3 du mouvement précédent; un retracement de plus des 2/3 signale généralement un renversement de tendance.

Prenons quelques valeurs pour mieux comprendre : Méthode des Retracements de FIBONACCI

Le chartiste utilise des lignes horizontales pour indiquer les zones de soutien ou de résistance. Les niveaux sont calculés à l’aide des points hauts et bas du graphique. Ensuite, cinq lignes sont tracées: la première à 100% (le plus haut sur le graphique), la seconde à 61,8%, la troisième à 50%, la quatrième à 38,2% et la dernière à 0% (le plus bas sur le graphique). Après un mouvement de prix important à la hausse ou à la baisse, les nouveaux niveaux de support et de résistance sont souvent à ces lignes ou près de ces lignes. C’est bien visible sur AMAZON.

Ajoutons maintenant la méthode des Arcs de FIBONACCI avec la valeur MICROSOFT.

Il faut d’abord trouver le haut et le bas du graphique. Pour composer des arcs de Fibonacci, il faut ensuite faire un mouvement semblable à une boussole, trois lignes courbes sont tracées à 38,2%, 50% et 61,8% à partir du point souhaité. Ces lignes anticipent les niveaux de support et de résistance et pour les pros, les fourchettes de trading.

Ajoutons les Angles de FIBONACCI avec la valeur APPLE

Ces angles sont composés de lignes diagonales. Une fois que le haut et le bas du graphique sont localisés, une ligne horizontale invisible est tracée à partir du point le plus à droite. Cette ligne invisible est ensuite divisée en 38,2%, 50% et 61,8%, et les lignes sont tracées à partir du point le plus à gauche à travers chacun de ces points. Ces lignes indiquent des zones de soutien et de résistance.

Ajoutons les fuseaux horaires avec la valeur LVMH.

Contrairement aux autres méthodes de Fibonacci, les fuseaux horaires sont une série de lignes verticales. Ils sont composés en divisant un graphique en segments avec des lignes verticales espacées selon la séquence de Fibonacci (1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, etc.). Chaque ligne indique un moment où l’on peut s’attendre à un mouvement majeur des prix.

Ajoutons maintenant la ligne de régression linéaire avec la valeur bancaire BNP PARIBAS

Cette ligne n’a plus rien à voir avec Fibonacci ; en mathématique, c’est une méthode qui permet de prévoir les valeurs futures à partir d’une distribution de valeurs passées. Dans le cas de l’analyse technique des valeurs boursières, on utilise communément cette méthode pour déterminer quand les cours sortent de la tendance en cours. Les études de Fibonacci ne sont pas destinées à fournir les principales indications pour acheter ou vendre une valeur. Toutefois, les chiffres sont utiles pour estimer les zones de soutien et de résistance. Encore aujourd’hui, bon nombre de traders utilisent des combinaisons d’études de Fibonacci pour obtenir une prévision plus précise. Par exemple, un trader peut observer les points d’intersection dans une combinaison d’arcs et de résistances de Fibonacci.

Les études de Fibonacci sont souvent utilisées en conjonction avec d’autres formes d’analyse technique.

Voici la valeur VGP avec les lignes de soutien et de résistance.

et UCB AVEC LES LIGNES DE VITESSE en bleu.

Les lignes de vitesse ou droites de vitesse sont utilisées pour aider les traders et les analystes à déterminer les niveaux de support ou de résistance probables dans le cadre d’une tendance générale. Elles sont souvent appelées SpeedLines ou lignes 1/3-2/3. Cet ensemble de deux droites de tendance répartit les variations de prix dans trois régions sur un graphique boursier.

Voyons maintenant AGEAS avec en plus, les ANGLES DE GANN

Dans une autre approche un peu irrationnelle, l’indicateur GANN Fan est un excellent outil pour les traders, car il permet de déterminer les niveaux de support et de résistance importants et, par conséquent, c’est un outil qui aide a repérer les zones d’achats et de ventes selon que l’indicateur est utilisé dans un marché baissier ou haussier. Cela VEUT DIRE que sa mise en application permet de déterminer des canaux dans lesquels évoluent les cours, comme le montre le graphique AGEAS. GANN considère que l’on évoluera dans un marché haussier si les cours évoluent au dessus de notre droite 1×1, à l’inverse on sera dans un marché baissier. C’est le cas avec le conflit actuel. Cette droite joue le rôle d’orientation ; elle devient un support ou résistance en marché haussier ou baissier et sa cassure annonce un retournement des prix ; pour chaque franchissement ou cassure d’une droite, on se fixe comme objectif la droite suivante.

Le graphique d’APPLIED MATERIALS indique que nous allons tester le point bas de l’angle de GANN.

Nous en arrivons aux points pivots avec la valeur SOFINA ;

Cette méthode des « points pivots » joue un rôle psychologique relativement important. Le niveau à examiner est le point pivot. Globalement, toute évolution des cours au-dessus de celui-ci signifie que l’on est dans une tendance positive. À l’inverse, toute évolution sous ce niveau indique que la tendance est plutôt négative. Donc, c’est simple à utiliser : on passe acheteur lorsque les cours franchissent en hausse le niveau du pivot et on passe vendeur lorsque les cours cassent en baisse le pivot.

Les niveaux de supports (S1 et S2) et résistances (R1 et R2) sont calculés avec le cours de clôture, le plus haut de la séance et le plus bas de la séance. Ils donnent des objectifs et permettent de fixer nos moments d’achat ou de vente de la valeur.

Examinons maintenant le graphique d’UCB avec la méthode des points pivots.

La chute des bourses est évidente mais voyons quelques valeurs qui résistent. Elles évoluent encore au-dessus de leur moyenne exponentielle à 250 jours.

Voilà mon petit mot de ce samedi terminé. Le soleil se couche, ja vais me reposer un peu comme lui. Restons calmes malgré les menaces réelles.

Je me souviens de ma première expérience boursière et de ma panique lorsque les bateaux russes allaient vers Cuba pour forcer le blocus imposé par JFG KENNEDY. Depuis, je dois avouer que je me suis bien aguerri.

Roger LECUT GRADUE EN sCIENCESBbANCAIRES ET BOURSIERES

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *