19 juin 2024 6h44

Le petit mot boursier de Roger Lecut (12 mars 2023)

lecut petit mot 12-03-2023

Chers investisseurs,

Les nouvelles ne sont guère enthousiasmantes en ce moment. Le Monde évolue à grande vitesse. On parle de tout, on innove sans cesse et à vrai dire, nous nous sentons dépassés. Les revues abondent de sujets comme l’intelligence artificielle, les véhicules électriques, les découvertes inouïes du Cosmos et les actifs numériques. Bien que cela soit vraiment utilisable dans le long terme, les spécialistes (nouvelle génération bien entendu) nous disent que les avantages de ces technologies sont clairs.

A vrai dire, au vu de la confusion que ces nouvelles applications créent dans le grand public, le chemin à parcourir par certains est une vraie route de montagne avec de nombreux cols et cela, est à faire sans vélo électrique !! Parlons de l’attrape-nigaud qui a passionné les jeunes investisseurs : la technologie blockchain. C’est vrai que ce sera le futur, que cette façon de payer va transformer la vie mais elle aura certainement inimaginable sur notre façon de vivre. Tout sera connu et les Etats ne négocieront que les monnaies numériques étatiques probablement encore garanties par des barres d’or. Comment imaginer que des pays comme la Chine, l’Inde et la Russie puissent dire : ce métal est en vente chez le ferrailleur !!. C’est bouleverser le bien ancré et le bien fondé dans les populations depuis des ères et des ères.

Les vendeurs, disons les profiteurs de ces crypto-monnaies ont vu baisser leurs actifs de manière brutale et cela a entrainé des faillites et des sociétés financières ou des fonds d’investissements ayant pignon sur rue ont pris de fameuses taloches ces derniers temps.

Mais les filous qui veulent retrouver un certain crédit et surtout reconstituer une richesse rapide et éphémère sont intarissables dans leurs commentaires et leurs publicités : ils prennent comme arguments les mêmes façons de faire pour accumuler des actions. On calcule les probabilités de baisse pour redonner du sens à un Bitcoin qui se noie dans les manipulations. On nous parle maintenant d’opportunités d’entrée à un niveau inférieur. En fait, on tricote artificiellement un plancher ultime nécessaire à un élan réactionnel qui enflammera à nouveau le marché à la hausse.

Jetons un bref coup d’œil sur cette valeur ultra spéculative qui a déjà fait perdre des milliards de dollars et mis même des banques quasi en faillite.

La mauvaise nouvelle pour le Bitcoin, c’est que si nous descendons sous les 19584 et ensuite, sous les 19 200, nous aurons atteint le point de non-retour à la hausse et la chute se poursuivra probablement jusqu’au niveau de 15578.

Lorsque je jette un coup sur les six derniers mois du XBT PROVIDER BITCOIN. Les niveaux de résistance de Fibonacci et de Tirone deviennent des points vraiment critiques. Nous évoluons sous toutes les moyennes. Le reste de la bourse n’est pas à la joie avec l’attitude sévère de la FED. Les financières dégustent.

Jetons un coup d’œil sur les réactions négatives du moment sur les vedettes de notre petit pays.

Bonne lecture Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *