19 juin 2024 6h58

Le petit mot boursier de Roger Lecut (13 mars 2022)

Chers investisseurs, Bonjour.

Les nouvelles ne sont toujours pas rassurantes. Le Coronavirus se rappelle à nous avec l’impressionnant chiffre de 3.640.052 personnes ayant subi les atteintes du virus et les 30.408 personnes ayant perdu la vie. En Bourse, les moindres espoirs d’arrêt du conflit en Ukraine redonne du tonus à la Bourse, mais de suite, les bombardements enfoncent un peu plus les lignes de soutien. En fait, nous venons à nouveau de connaître une semaine très volatile. Les investisseurs avisés courbent le dos ou se remettent à racheter. Les médias nous disent qu’il y a certain mouvement sur le plan diplomatique. Restons patient car cela se passe sans résultat tangible. La guerre continue.

D’autre part, la Bourse subit aussi le choc de la hausse de l’inflation associé à la hausse des prix des matières premières. Les experts disent que cela persistera « encore un certain temps » et que l’ombre des hausses de taux continuera à peser sur les marchés financiers.

Bref, personne ne peut encore affirmer que nous avons déjà atteint le plancher de la correction boursière ; toutefois, comme à chaque guerre ou chaque crise importante, il y a des opportunités que les audacieux saisissent. Ils en tirent des profits ou rééquilibrent leur portefeuille à bon prix.

Les pros ont d’ailleurs toujours sous la main une liste de leurs actions préférées. Ils se tiennent prêts à acheter si les soutiens résistent.. La semaine passée, je vous parlais des méthodes de FIBONACCI et de GANN. Il y a d’autres méthodes mais regardons l’évolution de certaines valeurs avec ces deux méthodes présentées la semaine passée.

AHOLD DELHAIZE vient de se cramponner à sa moyenne exponentielle de 250 jours mais rate de peu le point pivot (PP27,73).

ING navigue à l’identique mais est coincé dans sa zone d’arc de Fibonacci.

La poste hollandaise est également sur son point pivot de 3.53 mais encore sous ses moyennes mobiles.

APERAM évolue vraiment dans l’arc de Fibonacci mais est également sous ses moyennes mobiles. Toutefois, il est juste sur le point pivot (42,58)

ARCELORMITTAL est plus convaincant. Il teste à la hausse sa moyenne mobile à 50 jours et repasse à la hausse son point pivot (27,25)

GALAPAGOS EST TOUJOURS SUR SON POINT PIVOT et évolue en tentance latérale. Passer les 60 euros seront un signal fort à l’achat.

En France, VINCI a testé son plancher et ambitionne de repasser son point pivot (89.02) Il évolue toutefois sous l’ensemble de ses moyennes mobiles.

ENGIE esr revenue à son point pivot (11,14) mais est toujours sous l’ensemble de ses moyennes.

La maison mère de FORTIS s’accroche à son point pivot (49)

Aux USA, TESLA évolue sous ses moyennes mais le point pivot résiste.

APPLE est toujours au-dessus de sa moyenne exponentielle à 250 jours et très proche de son point pivot (156,17)

GENERAL ELECTRIC tente de repercer à la hausse. Il veut réintégrer la zone supérieure de l’arc de Fibonacci. Le point pivot est à 92,52.

EXXON vient de sortir de son trend haussier et la percée de son PP 85,04 pourrait engendrer une nouvelle hausse.

Voyons maintenant quelques valeurs belges. ACCENTIS est au-dessus de l’ensemble de ses moyennes et reperce aussi son Point Pivot (0,07). (c’est risqué bien entendu-réservé aux spéculateurs)

AEDIFICA repasse une à une les résistances à la hausse avec un PP à 105,87

AGEAS A CONFIRME UN DOUBLE BOTTOM ; c’est un signe haussier. Il évolue encore sous ses moyennes et est proche de son PP de 42,29

ARGEN-x résiste, il fait une formation en « W », repasse ses moyennes et vise le PP à 256,97

BANIMMO est au mieux. Il évolue au-dessus de ses moyennes, dans le milieu des arcs de Fibonacci et au dessus de son PP4,08

BARCO revient à la vie. Il se prépare à un beau bond en avant.

BREDERODE est une valeur qui a du tonus. Elle résiste à merveille.

CENERGY a également des réserves et se tient haut au dessus du pavé. C’est une Penny stock (action de petite valeur)

CFE s’en tire à merveille également.

Après un double top, D’IETEREN vacille. Elle est encore au-dessus de 50% retracement de Fibonacci.

ELIA reste une valeur sûre mais faut-il craindre les défauts de payement ??

EXMAR va retrouver sa tendance historique après une formation « tasse et poignée ». Le franchissement de son PP (5,15) serait un signal d’achat.

KINEPOLIS retrouve des couleurs et entre dans une phase d’achats (PP56,55)

Voilà, vous avez déjà une meilleure image des arcs et du point pivot. Gardons le moral et surtout protégez vous car le virus continue son massacre chaque jour.

Roger LECUT Gradué en Sciences et Boursières. Professeur de Cyclologie Boursière.

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *