19 juin 2024 5h45

Le petit mot boursier de Roger Lecut (13 juillet 2021)

Chers investisseurs, bien le bonjour.

La prudence est de retour, les nouvelles impositions de vaccin en France et nos 25,205 décès du Coronavirus poussent les investisseurs à plus de discernement dans leurs choix d’investissement.

La bourse continue de grimper avec 72 % de bullish. La méfiance fait place à l’espoir de bons résultats trimestriels aux USA et cela se voit nettement; 554 valeurs se surpassent à la hausse tandis que seules 61 font un nouveau plus bas.
C’est aussi le cas du Bitcoin qui ne réussit toujours pas à récupérer une partie de ses importantes pertes et fait des pics de moins en moins hauts.

Ma valeur benschmark GENERAL ELECTRIC présente un double top et évolue sous ses moyennes ; la prudence est de mise.

Le secteur pétrolier voit l’envolée du Brent et EXXON forme un triangle rectangle ascendant de bonne augure. Pour acheter, il devrait évoluer au-dessus de ses moyennes.

J’ai toujours aimé l’or mais la relation qui se dessine entre les actions et l’or, bien qu’il s’agisse de deux classes d’actifs complètement différentes va de nouveau être favorable aux actions. Celles-ci offrent un potentiel de croissance et un dividende donc du rendement ; ce que l’or n’a pas. Mais l’or est une valeur de réserve qui historiquement couvre et lutte contre l’instabilité et surtout contre l’inflation.

En regardant le rapport de force entre l’indice américain de 500 valeurs et l’évolution de l’once d’or, on voit le sens des fluctuations qui ont donné plus d’importance à l’or entre l’an 2000 et 2011.

Si les mines d’or se sont effondrées après la correction boursière de 2008, petit à petit, elles montrent une certaine reprise qui pourtant déjà s’effrite. Voilà pourquoi.

Comme l’indique un graphique de broker, la relation entre l’or et les actions a connu trois grandes fluctuations depuis 1970, mais une quatrième favorisant les actions a commencé depuis 2011. Mais, elle se heurte maintenant à une résistance. Toutefois, on peut trouver que le graphique forme l’encolure d’une tête et épaules inversée. Cela semble dire qu’une cassure haussière est une possibilité probable. Cette ligne de résistance remonte à 2003 et a été testée à de nombreuses reprises sans toutefois être percée à la hausse. C’est donc une barrière importante qui, si elle est franchie confirmera une progression des actions par rapport à l’or. Wait ans see.

Si les actions continuent alors à hausser, mieux vaut choisir celles qui sont recherchées en ce moment et ce n’est pas une surprise. Les actions dures comme de la brique sont dans le collimateur des gros investisseurs.

Voici les actions belges les plus demandées en volume. Elles évoluent quasi toutes au-dessus de leurs moyennes mobiles.

Voilà, bonne lecture Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières Professeur de Cyclologie >Boursière Tribune à la Salle Boursière de Charleroi

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *