16 juillet 2024 14h17

Le petit mot boursier de Roger Lecut (16 juin 2024)

Chers investisseurs,

Bien le bonjour.

Les bourses sont monotones en ce moment. Trop d’incertitudes et un climat maussade. Voyons l’évolution des principaux indices américains. Trump fait peur aux Européens mais la bourse n’avait-elle pas fait un boom lors de son élection à la présidentielle ?

Le Dow Jones indique un double top. C’est une figure chartiste bien connue. C’est l’inverse du W appelé double Bottom qui est une figure d’incitation à l’achat. Nous sommes ici en présence de deux sommets à des cours plus ou moins égaux. Logiquement, c’est un signe de correction et le marché passe souvent dans une tendance baissière. Le double top indique que le flux des acheteurs s’épuise et que le marché haussier se termine. Un peu comme la formation tête et épaules, vous devriez vendre lorsque le cours descend sous l’encolure des deux têtes.

Vendre avant est risqué surtout en période d’incertitude car un rien peut rallumer le marché. Avouons que cela semble facile mais il se pourrait que le marché face une pause avant de continuer sa grimpette. Je remarque qu’ici, la base de l’encolure reste haussière : est-ce un bon signe ??

Voyons si l’indice des transports est aussi « inquiétant ». Lorsqu’il vont tous les deux dans le même sens, il y a un risque supplémentaire de convergence finale. Ce dernier évolue sous ses moyennes mobiles et le trend baissier est bien amorcé.

Voyons les 500 valeurs du SP-500. Il ne marque aucun signe de vente. Toutefois l’indice du NYSE perce ses moyennes.

Il faut voir si les gros investisseurs lâchent le papier : cela ne semble pas et la force de l’indice n’est que faiblement entamée en ce moment. On pourrait même dire que les fonds de ce signal sont de moins en moins profonds. Le Nasdaq est encore en bonne forme. Je resterais sur le marché US.

Ma valeur Benchmark GE AEROSPACE continue de me donner des satisfactions et l’or est loin d’être considéré comme de la ferraille.

Naturellement, chaque pays a sa façon d’évoluer et de comprendre les informations mondiales surtout à l’heure des algorithmes et de l’I.A. Les élections en France sont très mal interprétées par la Bourse française et l’indice européen le confirme.

Si le secteur pétrolier boit la tasse, le prix à la pompe vient d’augmenter !!

Bonne lecture. Surtout réfléchissez bien avant d’agir. Des moments cruciaux comme ceux que nous vivons en ce moment, cela se représente tous les 4 à 5 ans et finalement, la bourse est toujours de plus en plus haute.

Nous devrions prendre du bon temps et dormir sur notre portefeuille. Laissons passer la crise politique quasi mondiale qui semble se préparer et gardons le cap « actions » bien dans la mire.

Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières

Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *