19 juin 2024 6h17

Le petit mot boursier de Roger Lecut (16 aout 2023)

Chers investisseurs, bonjour,

Les nouvelles boursières ne sont guère enthousiasmantes. Les chiffres de la consommation et ceux des investissement en Chine viennent encore de ralentir en juillet et cela pourrait se confirmer en août. Il en est de même pour la croissance de la production industrielle et le bâtiment bât de l’aile. Selon la tendance politique du rédacteur , les ventes de détail en Chine (un indicateur clé de la consommation), ont augmenté de 2,5% par rapport à juillet 2022, après une hausse de 3,1% en juin,. Mais patatras, cette augmentation est inférieure à celle de 4,4% attendue par les économistes et cela dérange l’évolution boursière.

La Bourse de New York semble portée à nouveau par le segment technologique et les valeurs de croissance mais il y a seulement 32 % de bullish contre 68 % de bearish..

Le sentiment des consommateurs est traduit par le célèbre index de l’Université de Michigan publié mensuellement. Nous sommes dans le positif ; alors que faire ? Ce sentiment des consommateurs a légèrement baissé à 71,2 en août 2023, contre 71,6 en juillet ( chiffre le plus élevé depuis octobre 2021), mais le sentiment a dépassé les estimations préliminaires chiffrées à 71. En général, les consommateurs ont perçu peu de différences matérielles dans l’environnement économique par rapport au mois de juillet mais à vrai dire, les chiffres ont bien améliorés depuis les trois derniers mois.

Si, vous investissez à long terme, vous pouvez acheter des actions quand tout le monde est satisfait ou au contraire, quand peu de monde est attiré par le marché boursier car la moyenne des investisseurs craint beaucoup l’économie morose du moment. Vous savez aussi que quand tout le monde se contente de son portefeuille titres, que c’est le moment d’éviter les actions et de se tourner vers d’autres actifs moins risqués comme l’or.

Le ratio Dow to Gold indique le nombre d’onces d’or nécessaire pour acheter toutes les actions de l’indice Dow Jones Industrial . Par exemple, si le ratio est de 10, cela signifie qu’il faut 10 onces d’or pour acheter le Dow. Ce ratio est très utile car il peut nous indiquer si les actions ou l’or sont plus chers ou moins chers. Voici comment il fonctionne: Lorsque le ratio est élevé, cela signifie que les actions sont chères et que l’or est sous-évalué. En d’autres termes, il faut beaucoup d’or pour acheter le Dow Jones, ce qui signifie que les actions sont probablement surévaluées par rapport à l’or. À l’inverse, lorsque le ratio est faible, cela signifie que les actions sont sous-évaluées et que l’or est cher. Si le ratio dépasse 15, il faut 15 onces d’or pour acheter le Dow Jones. L’or est considéré comme sous-évalué (bon marché) par rapport à l’indice Dow Jones. Il est en ce moment à 18,36. Si le ratio descendait en dessous de 5, cela signifierait qu’il faudrait seulement 5 onces d’or pour acheter le Dow. Les actions seraient alors sous-évaluées par rapport à l’or.

La question est maintenant de savoir si le sentiment actuel des investisseurs va marquer un autre grand moment de l’histoire boursière. Difficile de lire des journaux sans que l’on ne parle de la forte inflation et les pubs sont là pour nous dire de miser sur l’or censé être une excellente protection contre l’inflation. Donc, si l’inflation est à venir et que l’or va surperformer les actions, cela ferait baisser ce ratio DJIA / Or.

Mais, ce n’est plus aussi simple. En effet, si les prix de l’or peuvent être soutenus par l’inflation, les remèdes appliqués par la FED sapent les espoirs dans le court terme. La FED applique la hausse des taux pour lutter contre l’inflation et le rendement sur les bons du Trésor augmentent (5,4 % en ce moment) en faisant baisser le prix de l’or qui lui, ne rapporte rien en intérêt. Donc rester en or vous fait perdre le rendement donné par les obligations d’Etat et l’or est difficile à conserver (coffre) et ne rapporte rien. Pourtant, certains disent qu’il faut mieux avoir de l’or et rater l’opportunité de gagner des intérêts avec les gouvernances actuelles.

Beaucoup d’experts pensent aussi que l’on est en droit de s’attendre à ce que le ratio DJIA/or augmente à nouveau grâce à la sous-performance de l’or plus qu’à la surperformance des actions.

Je pense que la correction haussière de l’or arrive chaque fois avec un certain retard. Voici quelques graphiques qui amorcent une reprise en bourse belge ou qui se préparent à un déclin.

Je vous souhaite une bonne lecture ensoleillée Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *