19 juin 2024 5h18

Le petit mot boursier de Roger Lecut (19 mars 2022)

Chers investisseurs,

Le soleil est présent ce samedi matin mais les chiffres du Corona virus laissent encore un goût amer à notre pseudo-liberté. 30.510 décès à ce jour et 3.696.059 personnes contaminées. Les évènements, disons la GUERRE en Ukraine pèsent aussi sur notre moral. Pourtant la bourse résiste et il y a même des valeurs qui dépassent les sommets antérieurs à ces deux cygnes noirs.

Chaque semaine, j’abreuve ce petit mot de multiples graphiques. Mais, malgré tout ce que vous pensez connaître, et tout les graphiques qui surgissent d’une mêlée de supports et de résistances, vous vous posez souvent la question de savoir comment tracer ceux-ci. Je dirais que ce savoir-faire, c’est la base du chartisme (étude graphique) et de l’analyse technique. Les cours de bourse évoluent chaque jour mais ce n’est pas pour autant que l’on trace n’importe quoi comme trait dans ces « zigzag » sagement alignés.

Les cours de bourse ce ne sont qu’une série de points à la suite, l’un de l’autre et forcément, on arrive à dessiner des points plus hauts et des points plus bas en cours de séance ou dans le temps et même parfois avec des séances très éloignées. On remarque vite que cet ensemble trace une ligne de tendance imaginaire. On la trace dans le graphique. Celle-ci est d’autant plus forte qu’elle entre en contact avec le plus grand nombre de points. Une fois la ligne tracée, on s’aperçoit que parfois, les nouveaux creux et sommets peuvent casser un support ou une résistance mais ce qui est important, c’est de prendre du recul, afin de voir où les cours s’accumulent et rebondissent. C’est la base du trading qui traduit avec les supports et les résistances les réactions subjectives des investisseurs.

Voici deux valeurs avec les lignes de tendance tracées.

Mais à part une tendance quasi visuelle, nous ne voyons pas clairement la future direction de la valeur. Pour ce faire, les traders utilisent les Quadrant Lines. Ce sont des lignes horizontales au nombre de 4 qui divisent un mouvement boursier en 4 segments égaux. Cela permet de mieux visualiser. On a ainsi pour une tendance, le plus haut, le plus bas, le prix moyen (en pointillé) et les niveaux représentant 25 et 75% du mouvement. Ces niveaux représentent des points de repère lors d’un changement d’orientation. Ainsi après une baisse, les Quadrant Lines nous donneront une indication sur les futurs niveaux de résistances d’une nouvelle orientation haussière, ou bien des niveaux de supports après la réalisation de ce dernier mouvement haussier. La capacité des cours à franchir ou non le premier niveau (25% de retracement) est souvent riche d’information quant à la capacité des cours à poursuivre cette orientation. Le graphique ABO-group me semble assez explicite à ce sujet.

Il fallait s’y attendre, les férus en math ont aussi développé leur indicateur. Ce sont les niveaux de TIRONE, une série de lignes horizontales. Elles identifient des niveaux de support et résistance. En fait, cette application ressemble à l’application des niveaux de correction de Fibonacci. (acheter quand le prix croise le niveau TIRONE vers le bas et vendre quand le prix croise le niveau TIRONE vers le haut). En effet, les deux types de niveaux sont interprétés de manière similaire: les deux méthodes d’analyse graphique utilisent une certaine valeur pour cent entre un maximum et un minimum pour générer des lignes et 50% en tant que niveau de correction probable. Curieusement, ces Niveaux de TIRONE ressemblent aussi aux Quadrant Lines. Et c’est un bien pour le chartisme (étude des graphiques) car chaque méthode a ses adeptes et si une quantité considérable de traders travaille avec ces méthodes quasi similaires, les résultats d’interprétation feront force de loi. Ceux qui sont rebutés par les calculs utiliseront simplement ces diverses méthodes pour améliorer la perception visuelle des prix du marché avec leur orientation. Voici trois valeurs avec les niveaux de TIRONE.

Bien entendu, comme cela ne suffit pas, on applique aussi un canal de régression. En effet, cette méthode quantitative précise nous permet de définir une tendance sur les prix et ses paliers. La méthode appelée RAFF REGRESSION CHANNEL nous informe également des changements d’orientation lorsqu’un canal a été percé, soit à la hausse, soit à la baisse.

Vous trouverez souvent dans les graphiques, ce canal de régression qui se présente en deux lignes parallèles, à équidistance de part et d’autre d’une ligne de régression linéaire. Vous voyez de suite que la distance qui sépare les lignes de canal de la ligne de régression linéaire est le plus grand écart avec le plus haut point coté ou le plus bas marqué par la faiblesse du prix par rapport à la ligne de régression. Voici le graphique d’AGFA-GEVAERT avec la ligne de régression linéaire. Mais il manque une indication. Quelle est la volatilité des cours ?

AZELIS nous montre ainsi cette volatilité encadrée par le RAFF CHANNEL et permet de voir sa percée, disons son nouvel envol.

Je pense que chaque investisseur a du au moins une fois dans sa vie connaître une expérience malheureuse en bourse en achetant ou en vendant trop tôt une valeur suivie pour ensuite se rendre compte qu’il s’agissait simplement d’une phase de consolidation de la tendance. C’est difficile de voir soudainement ses profits s’évaporer quand cette phase de consolidation se transforme en une grande panique à la baisse comme en cette période. L’indicateur Raff channel est un excellent outil de confirmation, à la fois pour voir les tendances actives et pour aider à repérer les retournements de tendance. En théorie, pour interpréter le sens d’une tendance, il faut suivre le sens de la droite de régression linéaire (celle au milieu du canal) et pour interpréter un retournement de tendance, il faut examiner l’évolution des cours, la vitesse et l’ampleur des mouvements à l’intérieur de ce canal. Lorsque les prix sortent du canal par le bas, il s’agit d’un retournement à la baisse des prix, surtout si nous constatons qu’il y a déjà deux reculs importants auparavant. C’est une indication que la tendance est probablement en en train de s’inverser. A l’inverse lorsque les prix sortent du canal par le haut, cela indique un retournement à la hausse des prix.

Voyons maintenant quelques évolutions boursières avec l’ensemble de ces indicateurs.

Et bien voilà, je vais profiter un peu de ce beau soleil. Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières

Roger Lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *