Voyez la vie en vert

  • Posté le 10/05/2009 à 11:08
  • Auteur : Monkeymia
  • 7 réponses

Salut à tous,

Je suis nouveau sur ce site.

Voila 11 ans que je boursicote.

J'ai pris deux crack dans la figure (1999 et 2008).

Comme tous le monde, j'ai perdu du poids.

J'ai appris un principe simple pour gagner en bourse:

deviner aujourd'hui ce qui prendra de la valeur le surlendemain

Des tas d'exemples connu, General électrique au 19ème, Nokia au début du portable, et beaucoup d'autres.

En réalité, il suffit (!) d'être à l'écoute de son temps.

Aujourd'hui, le vert à la cote.

Voilà deux ans que je surf sur l'énergie solaire. Et croyez moi, avant le grand boum général de cet hiver, les sociétés cotées en bourse ont été des plus florissantes.

Maintenant elles sont toutes plus ou moins tombées de haut (mais ceci n'est pas une bulle qui s'est dégonflée) à cause de la crise générale.

Elles sont toutes plus ou moins attractives pour qui oserait investir dans ce domaine et elles sont toutes appelées à remonter vers des sommets car en matière de panneaux solaires,

on est au début de l'expansion (Obama soutien fortement les énergies vertes de toutes sortes).

Voici une petite liste non exhaustive de sociétés cotées sur le marché US: CSUN CSIQ SOLF SOLR LDK WFR ASTI ESLR FSLR STP TSL ...

J'ai aussi perdu des plumes à cause des gangsters de Fortis et de l'Etat.

Et il fera très très chaud avant que j'investisse un seul autre centime dans une banque quelle qu'elle soit, et surtout si l'Etat y a des billes.

Bonne découverte à tous.

Et si il y des amateurs, discutons échangeons et ........gagnons

Monkeymia


Réponses

Le 10/05/2009 à 11:44 christophe

Bonjour et bienvenue sur le forum, tout à fait d'accord avec toi sur la vie en vert.

Je vois aussi que tu n'as pas échappé au film LES MAGOUILLES FORTIS.

Et oui on nous a bien entubé, moi aussi j'ai perdu beaucoup, c'était mon plus gros investissement. Bon j'espère qu'elle va remonter.

Bonne journée

Le 10/05/2009 à 14:36 BDumortier

Moi aussi, j'ai perdu des plumes sur Fortis.

Je n'ai d'ailleurs que cette ligne-là dans le rouge (malgré deux lissages du PRU).

Néanmoins je pense que tous ceux qui ont un PRU de moins de 8 devraient récupérer leur mise à long terme (évidemment, l'inflation leur aura rogné la moitié...)

Le 10/05/2009 à 21:13 monkeymia

Ceux qui on un PRU de 8 vont devoir attendre des lustres pour récupérer..... uniquement leur capital de départ hors inflation.

Des années à attendre pour rien.

Et encore, il n'est pas sur que l'action remonte vers ce sommet, peut être sera t-elle supprimée de la bourse quand BNP aura pris complètement le pouvoir.

Pourquoi ne pas vendre à perte pour récupérer un petit capital et le réinvestir dans d'autres actions plus florissantes. Sur un même temps d'attente, vous devriez dépasser le PRU initial sur Fortis.

A condition de bien cibler les investissements.

Pour info, les actions solaires ont en général prit 200 à 300 % depuis mars 2009!

A bonne entendeur.

Monkeymia.

Le 10/05/2009 à 21:45 BDumortier

Pas tout à fait d'accord, je crois que Fortis Holding a encore un avenir, malgré les mauvais gestionnaires en place.

Néanmoins, je crois qu'une politique de réduction des coûts, reciblage sur l'assurance et rachat d'actions propres pourraient en refaire une société plus ou moins rentable à terme.

N'ayant heureusement pas un PRU de 8, je préfère attendre.

En ce qui concerne les panneaux solaires, il est vrai que certaines actions peuvent rapporter gros... même si des cas comme Droben peuvent faire peur.

Le 11/05/2009 à 10:44 Nicolas (Admin)

Bonjour à tous,

Il est vrai que les crises offrent de possibilités de plus values importantes mais il faut toujours être liquide (en gros ce sont les plus riches qui peuvent bénéficier de ces opportunités).

En ce qui concerne Fortis et BNP, je dirai peu importe ce qu'il s'est passé. A partir du moment ou l'on fait des plus vues ;-). BNP cotait 20 euros et Fortis moins de 1 euro. Certains en ont profité.

En bourse il faut essayer de profiter des opportunités et de limiter les pertes quand ca va mal (les stratégies peuvent être différentes d'un titre à l'autre et d'une personne à l'autre).

Après ce qu'il se passe en interne dans les sociétés c'est secondaire pour moi, on ne retiendra que les plus values/moins values réalisées.

Le 15/05/2009 à 10:47 marchaiseng

Les crises, les guerres et c'est malheureuse de le dire sont des occasions uniques de faire des profits...je dirai plutôt les après crises et après guerres, quand on reconstruit....

Le 17/05/2009 à 19:25 FAUCHE

Bonjour à tous,

Je vais mettre mon grain de sel dans cette discution si vous le permettez!

Si le comportement écologiste, et/ou vert dans la vie de tout les jours est une évidence, il n'en est pas de même, hélas, pour les rendements à cours terme dans le marché "vert".

En effet, les distributeurs d'énergies classique performent encore mieux , pour le moment, que les industries innovant dans "le durable"

Les sociétés qui investissent dans la recherche des panneaux solaire ou de l'éolien doivent investir des sommes énormes pour des produits qui vont se vendre de moins en moins cher et il y a là un sérieux problème de rentabilité qui a comme conséquence de laisser les cours sur des planchers

Par contre, il est indiscutable que l'industrie agro alimentaire, depuis les engrais jusque la production de viande et de céréales est à même de procurer de bon rendement dans le court-moyen terme en choisissant les sociétés qui ont supporté les baisses des cours des matières première sans endettements.

Cordialement

.