Comment éviter les "mauvaises actions" ?

  • Posté le 20/05/2009 à 19:18
  • Auteur : FAUCHE
  • 2 réponses

Bonsoir à tous, bonsoir Christophe,

C'est en réfléchissant à ton cas, avec Thomson, que j'écris rapidement ces quelques lignes.

Avant d'investir dans une action, posez vous la question de savoir ce qui pourrait bien vous décider à devenir propriétaire (en partie) d'un société cotée en bourse.

Une prudence de Sioux est requise pour passer du livret aux actions.

Quels sont les signes indiens favorables?

  • Distribution d'un dividende, (en évolution positive depuis 5 ans).
  • Surveiller que le dividende soit le produit de +/- 30% du bénéfice, afin de protéger la possibilité de réinvestissement, et/ou du report du solde.
  • Paradoxalement un excès de liquidités est négatif (idéal 25% des actifs) sauf si l'augmentation de liquidité est dû à un produit exceptionnel, vente d'une division, d'un immeuble, ou d'une forte augmentation de la marge bénéficiaire.
  • Concernant l'endettement, si les dettes à plus d'un an sont supérieur au double des fonds propres, vous allez vous demandez ce que c'est que les fond propres, voici une définition simple : Les apports en capitaux déposés par les actionnaires lors de la constitution de la société les augmentations de capitaux pendant la vie de l'entreprise. les bien matériels immobiliers, les bénéfices accumulées que la société a mis en réserve, c'est à dire la valeur de ces bénéfices une fois déduits la partie distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes.
  • Surveiller le cash flow (amortissement + bénéfice) le cash flow doit être positif et en croissance régulière sur l'exercice comptable, si le besoin en fonds de roulement augmente alors que le cash flow semble bon, il y a "des erreurs comptables".

J'espère que cela entraînera réflexions.

Cordialement.


Réponses

Le 21/05/2009 à 15:44 Nicolas (Admin)

Bonjour Fauche, et merci pour ces précisions.

On pourrait aussi ajouter en 6) regarder le graphique sur 6 mois voir 1 an.

Cela ne coute rien et si l'action se situe dans un canal baissier on peut attendre que le titre se reprenne et sorte par le haut de ce canal.

C'est toujours bien de regarder une tendance et cela ne demande pas énormément de compétences.

On peut aussi déterminer un support horizontal solide afin de faire (éventuellement) une bonne affaire en cas de chute du titre.

Le 21/05/2009 à 18:46 FAUCHE

Bonsoir Nicolas,

Tu as 100% raison

Le graphique en forme d'historique de cours

Agrémenté des bandes de Bollinger avec les chandeliers japonais

L'étude des volumes d'achats et de ventes, tu as raison de dire que c'est une aide quasi indispensable

Bandes de Bollinger

Le modèle de Bollinger utilise la théorie des moyennes et écarts-types comme mesure de la volatilité des prix. Des inversions de tendance arrivent fréquemment lorsque les cours de bourse atteignent les limites des bandes, et quand la volatilité est très importante. Une faible volatilité constitue aussi les prémisses d'un brusque mouvement des cours à venir. Les paramètres les plus fréquemment utilisés pour les BBOL sont une Moyenne Mobile Simple à 20 jours, et 2 fois l'écart-type autour de cette moyenne.

Cordialement,