Des conseils à suivre lorsqu’un krach boursier se produit

Photo of author
Ecrit par Nicolas

Article rédigé par un spécialiste de la bourse

Ce message a été écrit le 22 janvier 2008 suite à une chute très forte des marchés financiers la veille. Cette chute était liée à la crise de subprimes. Il y a eu une nouvelle chute de ce type en 2011 (crise de la dette). J’ai jugé utile de mettre ce message (qui était sur l’ancien forum) sous forme de documentation afin que vous ayez accès à ces conseils. Il est important d’avoir ces recommandations en tête afin d’être prêt le jour ou un krach se produit.

Message du 22 janvier 2008 à 14H03

Bonjour à tous,

Hier (21 janvier 2008) le cac 40 a perdu plus de 6% ce qui représente la plus forte baisse en séance depuis le 11 septembre 2001. Les indices européens ont été sanctionnés et le Nasdaq et Dow Jones devraient ouvrir en forte baisse aujourd’hui.

Il y a actuellement beaucoup de craintes et de doutes sur l’économie des plus grandes puissances mondiales. La baisse sur l’ensemble de marchés n’est certainement pas terminée.

A l’heure ou j’écris ce message le CAC 40 est à peu près stable après avoir ouvert en baisse de plus de 2%.

Voici quelques conseils de gestion que je me permets de vous donnez suivant votre situation.

Si vous êtes un trader

Je n’ai pas grand-chose à dire car vous êtes censé savoir gérer votre capital, placer des stops, avoir un bon money management, …

Si vous êtes dans ce cas là vous avez normalement mis des stops. Ils ont bien du jouer leurs rôles à savoir de protéger votre capital en empêchant une baisse incontrôlée. Ils ont limité vos pertes et préserver votre capital et/ou une grosse partie de vos plus values latentes.

Il vaut quand même mieux faire de l’intraday (à condition de bien maitriser) par les temps qui courent que du trading court terme (sur plusieurs jours). Le plus gros danger ce sont les gaps baissiers. En effet il peut avoir de fortes variations à l’ouverture du marché surtout dans une période de forte baisse. Ce matin (22 janvier 2008) par exemple beaucoup de titres ont ouvert à -6%. Donc si vous avez acheté hier en pensant à un rebond technique et que vous avez mis un stop à -3% par rapport à votre prix d’achat vous avez quand même perdu 6%. Dans ce cas un stop ne vous protégera pas totalement mais il vous protégera quand même et il vous évitera de rester coincer sur un titre.

Quand le marché devient trop volatile et baissier à court terme il est préférable de trader moins à savoir de passer moins d’ordres. Il est important aussi d’être moins engagé (moins de lignes et des lignes plus petites) qu’à l’habitude. Vous aurez le temps de repasser à l’achat quand votre signal sera là.

Si vous êtes un investisseur

Pour ceux qui font du moyen / long terme voir du très long terme : Les moins values latentes et la baisse du capital peuvent être impressionnantes. Mais tout n’est pas remis en question pour autant.

Bien entendu cela fait toujours mal de voir son capital diminuer chaque jour mais si vous avez bien diversifié votre portefeuille et bien choisi vos titres vous devriez quand même être largement gagnant d’ici 2 ou 3 ans surtout si vous avez pu garder des liquidités pour acheter plus bas et diversifier encore un peu plus votre portefeuille.

Normalement vous devriez avoir des liquidités pour vous placer et saisir une bonne occasion lorsque celle si se présentera. Avoir en permanence des liquidités c’est une règle importante en bourse.

NB : Avoir des liquidités ca peut être

  • la possibilité d’ajouter ponctuellement ou régulièrement des fonds (DCA).
  • avoir des liquidités potentielles à savoir des trades en cours pouvant libérer du cash.

Si vous faites du DCA (Dollar Cost Average), les baisses sont des opportunités. Il faudra bien entendu avoir la possibilité de remettre du cash dans votre portefeuille boursier et choisir des titres d’avenir afin que ce soit payant à terme.

Dans tous les cas : Ne paniquez pas ou n’achetez pas trop tôt en pensant faire de « belles affaires ». Le marché est baissier à court terme et il le sera peut être à moyen voir à long terme. On aura le temps d’acheter quand le marché se reprendra vraiment sur la base de signaux techniques et fondamentaux encourageants.

Attention : il peut avoir un rebond technique à la hausse. Là aussi ne vous emballez pas pour autant. Même si le Cac 40 venait à remonter de 2 ou 3% en séance cela ne voudra pas forcement dire que la reprise haussière est déjà là. C’est peut être juste un rebond technique à très court terme.

Il faut donc attendre le bon moment pour se replacer (faire des achats). Ceci dit le point bas n’est pas simple à trouver. Il faut donc attendre une consolidation et des signes de reprises (signaux graphiques + news). Il vaut mieux attendre pour se replacer quitte à manquer le début de la reprise réelle. On ne ramasse pas un couteau qui tombe !!

Le jour où vous estimerez que la reprise est imminente, profitez-en pour diversifier encore plus votre portefeuille. Vous pourrez aussi moyenner à la baisse certains titres de qualité que vous avez déjà. En effet renforcer certaines lignes qui auront été injustement « massacrées » peut aussi s’avérer payant à terme.

Ne paniquez pas !! Restez calme et prenez le temps bien analyser la situation.

Soyez patient et tenez bon 😉

Nicolas


Questions Réponses (FAQ)

Je suis bloqué sur des valeurs qui ont chuté pendant le krach boursier, que dois-je faire ?

Si ce sont de bonnes valeurs : graphique haussier avant le krach, bons fondamentaux, flux de news positives régulier, … il vaut mieux garder vos titres.

Si ce sont de mauvaises valeurs, c’est peut être l’occasion de couper vos positions. Ceci dit, il se peut que sur un rebond technique court terme, vos valeurs remontent. Vous pouvez mettre un stop sous un niveau important (psychologique, support graphique, …) afin de couper si cela continue à baisser ou à profiter de l’éventuel rebond technique.

Dois-je acheter des actions pendant un krach ?

Attendez quelques jours que le marché se stabilise (arrêt de la baisse). Une fois que le niveau du graphique un plateau se forme il se peut que le marché est touché un plus bas (creux). Si vous êtes long terme cela peut constituer un 1er niveau d’achat.

Il est vivement conseillé de ne pas acheter avec 100% de vos liquidités sur un même niveau. Après une forte baisse court terme, le marché peut continuer à baisser sur du moyen voir long terme. Il convient d’étaler vos achats dans le temps. Le plus bas n’est p-e pas atteint.

Vous pouvez aussi diversifier vos achats et prendre quelques valeurs défensives et cycliques afin de limiter les risques si la baisse continue.

Comment puis-je protéger mon compte titre d’un krach ?

1 – Ne pas acheter c’est souvent la bonne solution.

2 – Vous pouvez acheter un actif qui performe à la baisse. Par exemple le tracker BX4 qui réplique avec un levier proche de 2 la baisse du CAC40. Si le CAC40 baisse le tracker prend de la valeur. C’est un produit que vous pouvez acheter au comptant sur votre CTO ou PEA. Il existe d’autres produits qui prennent de la valeur lorsque le marché baisse. Attention au béta slippage sur ce genre de produit. Pour éviter cela vous pouvez passer par un turbo put (attention il faut bien connaitre le fonctionnement de ce produit avant d’en prendre).