Bien choisir son courtier en bourse

Photo of author
Ecrit par Nicolas

Article rédigé par un spécialiste de la bourse

Votre profil

Lorsque vous commencez en bourse, vous êtes rapidement amené à devoir choisir un courtier.

Pendant la phase d’apprentissage vous aller vous documenter sur les mécanismes de l’investissement et du trading. Vous allez vous orientez rapidement sur un type d’actif.
Cela déterminera votre premier profil boursier (investisseur, trader) ainsi que les actifs (actions, cryptos, …) sur lesquels vous êtes le plus à l’aise au départ. Ce profil pourra d’ailleurs changer dans le temps.

Votre profil initial orientera votre choix vers certains courtiers plutôt que d’autres. En effet il existe des courtiers qui sont plus intéressants pour trader les actions que les cryptos. Certains sont spécialisés dans la crypto et d’autres dans le trading sur indices (CFD, Futures).

Les tarifs

Les tarifs auront une importance plus importante si vous êtes trader que si vous êtes investisseur. Les investisseurs font en général du long terme donc ils passent beaucoup moins d’ordre que les traders. Le % prélevé sur chaque ordre sera important pour les 2 profils mais vous ne serez p-e pas à 1% près si vous êtes investisseur car vous êtes censés faire plusieurs dizaines de % de PV. Pour les traders il faudra vraiment faire attention aux frais fixes qui peuvent dégrader les performances dans le cas où vous passez beaucoup d’ordres surtout si les montants sont faibles.

Tarifs sur les actions

(à venir)

Tarifs sur les cryptos

(à venir)

Tarifs sur le trading indices

(à venir)

Les tarifs sont importants mais ce ne doit pas être votre unique critère de choix.

Localisation du broker

Dans la mesure du possible, je vous conseille de prendre un courtier situé en France. Cela vous permettra d’avoir plus de garantis en cas de défaut de paiement du broker et d’avoir des recours juridiques moins compliqués en cas de problème important.

Certains broker Européens peuvent être intéressants, si l’un d’entre eux vous intéresse regardez si il est validé par l’AMF. L’AMF publie une liste noire. Il ne faut pas que le broker soit dans cette liste.

Je vous déconseille fortement les brokers qui sont situés dans les pays offshore car il y a une probabilité que le courtier ferme du jour au lendemain sans que vous ayez le moindre recours pour récupérer votre capital.

Lorsque vous découvrez un broker qui pourrait vous intéresser pour ses services et tarifs renseignez-vous sur l’emplacement du siège social (on évite les courtiers offshores et hors union européenne) dans les mentions légales du site du courtier. Ensuite vérifiez si il est validé par l’AMF.

Interface

L’interface proposée par le courtier doit être simple et répondre aux besoins de votre profil. Si vous êtes investisseurs long terme il n’est pas nécessaire d’avoir une interface de trading.

Il faut aussi se renseigner sur la rapidité d’exécution des ordres. Même si en 2021 la majorité des brokers offrent une exécution de l’ordre quasi immédiate, il vaut mieux être certain que votre futur courtier réponde favorablement à ce critère.

Pour le trading, il peut être intéressant de pouvoir passer un ordre à partir du graphique de l’action.

Support

Le broker doit fournir un support de qualité à savoir proposer une interface en ligne avec un temps de réponse assez rapide. Renseignez-vous aussi sur les tarifs en cas d’appel téléphonique (numéro surtaxé).

Liste des brokers

Sur le comparatif des courtiers vous trouverez un tableau ainsi que les détails de chaque courtier (validité par l’AMF).

N’hésitez pas à demander des conseils sur la communauté Bourse Attitude (Le tchat Discord ou dans la rubrique questions du site).