25 juin 2024 1h35

Le petit mot boursier de Roger Lecut (01 avril 2023)

lecut petit mot 01-04-2023

Chers investisseurs,

En ces jours de pluie, j’aimerais prendre plaisir à vous donner des nouvelles moins sombres. J’ai regardé comment évolue New York dans un premier temps.

Cela semble prometteur mais qu’en pensent les investisseurs américains ?

Les chiffres affichant une inflation plus modérée, les actions américaines ont terminé fortement haussières cette fin de semaine. L’inflation se ralentit à part le secteur du logement. C’est en soi une bonne nouvelle mais cette augmentation minime de 0,30 % est quand même une augmentation. C’est toutefois légèrement inférieur aux prévisions des économistes. Alors, pourquoi cet enthousiasme soudain ?

Les pro de la bourse parient que les taux ont déjà atteint un sommet ; cela signifie qu’ils pensent que la Fed devrait inverser la tendance et réduire les taux au moins deux fois avant la fin de l’année.

Se dire que certains pros pensent que nous sommes à la fin ou quasi à la fin du cycle de hausse des taux est une très bonne nouvelle. Comme je l’ai déjà signalé, celle-ci devrait être entérinée par des pertes d’emplois et une augmentation du chômage dans le secteur non agricole.

Lorsque l’inflation se refroidit, cela a un impact positif pour les marchés et l’économie ; c’est pour cela que les actions américaines reprennent le chemin de la hausse.

Toutefois, un coup d’œil sur l’évolution de l’indice phare américain ne nous dit pas la direction que pourrait prendre le marché.

Il faudrait atteindre 4325 points pour se dire, “on va retrouver la tendance haussière et le rally est confirmé”. Economiquement, il faudrait que le PIB américain se maintienne pendant que l’inflation diminuera. Mais chacun sait aussi que la Bourse anticipe de 6 mois les évènements à venir. C’est donc bon pour les actions et si certains pensent encore à la récession, cela ne sera pas de bons signaux pour les obligations.

L’indice des transports devrait aussi briser son trend baissier pour nous retrouver vers de nouveaux horizons moins nuageux. Disons aussi que les dernières tensions du secteur bancaire inciteront les autorités à resserrer les crédits et de là, provoquer une baisse classique de la consommation.

Il y a aussi que le fait de restructurer certaines firmes amèneront de nouveaux bénéfices aux entreprises qui oseront ou pourront le faire.

Au vu de cela, comment se comportent les valeurs belges ? Les dividendes sont en augmentation, c’est donc bon pour la bourse car le cours de bourse représente l’actualisation des dividendes futurs. Mais la question, la presse relate que des firmes voyant fléchir leurs résultats trimestriels ou semestriels ont pris quand même la décision d’augmenter leur distribution de dividendes. Cela met évidement la théorie en porte à faux.

AB INBEV augmente son dividende de 50 %. C’est une bonne nouvelle mais nous n’avons pas encore retrouvé le dividende distribué en 2017. Racheter d’autres firmes pour se grossir commercialement coûte finalement très cher aux actionnaires.

Voici quelques valeurs belges donnant cette année un dividende plus généreux malgré le recul des bénéfices. Pourront-elles le faire à nouveau l’an prochain ? C’est la question à laquelle personne n’est assez devin pour y répondre. Avant de vous laisser emporter par la nouvelle, regardez-bien si le cours évolue au-dessus de ses moyennes et si le trend baissier est brisé.

Parfois, une incidence bien connue empêche la valeur de performer. AGEAS augmente son dividende de 10 % mais la branche en Angleterre reste un gros boulet à traîner et LES INVESTISSEURS restent déçus.

Faut-il se fier aux rendements les plus généreux ? Les graphiques ne sont pas toujours attrayants en ce qui les concernent.

Voilà de quoi réfléchir ce Week End. Bonne lecture et profitez bien du plein soleil de ces derniers jours et de celui à venir la semaine prochaine. De quoi entendre “tout nu, tout bronzé” !! Roger LECUT Gradué en Sciences Bancaires et Boursières.

lecut

By Roger Lecut

Je propose un cours en ligne sur la cyclologie boursière accessible gratuitement. Des analyses boursières régulières des actions et indices boursiers. Gazette de l'investisseur avisé : Chaque mois et ceci depuis l'année 2003, je vous propose une gazette boursière pour investir en bourse. Dans cette gazette je présente et commente des graphiques boursiers de valeurs françaises et internationales. J'analyse aussi les indices internationaux (Cac 40, Nasdaq, Dow Jones, ...) en me basant essentiellement sur les graphiques et les cycles économiques et boursiers. J'étudie aussi les fondamentaux des sociétés et je prends aussi en compte le contexte économique actuel (santé des différents secteurs d'activité, conflits militaires, devises, stocks des matières premières, économie globale, ...). Bonne lecture à tous. Roger LECUT Professeur de Cyclologie boursière Ancien Administrateur et ancien Vice-Président d'INVESTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *